ACTIVITÉS & INITIATIVES

Commission « le large bande au service du développement durable »

La Commission « Le large bande au service du développement numérique » a été créée en mai 2010 par le Secrétaire général de l’UIT et la Directrice générale de l’UNESCO. A sa création, la Commission a eu pour objectif d’accélérer la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement tout en présentant le large bande comme potentiellement le moyen le plus efficace pour réduire la fracture numérique. Avec l’adoption des Objectifs de développement durable des Nations Unies en septembre 2015 (ODD), la Commission a évolué pour devenir la Commission « Le large bande au service du développement durable » afin de mettre en avant et documenter l’importance des TIC et du large bande dans le cadre de l’Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable.

Si en 2019 la moitié de la population mondiale est désormais connectée l’autre moitié, (environ 3.8 milliards de personnes) est privée des avantages propres au monde numérique. En réponse la Commission « large bande » a défini sept nouvelles cibles en vue de soutenir les efforts pour connecter la deuxième moitié de la population mondiale à l’horizon 2025  (lien en anglais). Prenant en compte les ODD ces 7 cibles couvrent les aspects essentiels de la connectivité rendre universelle la politique en faveur du large bande (1) / l’accessibilité (2) / la connectivité selon le niveau de développement (3) / la compétence numérique (4) / les services financiers numériques (5) / les petites et moyennes entreprises (6) / l’égalité des sexes (7)

 

La Commission se réunit deux fois par an et EUTELSAT IGO a participé à sa dernière réunion à New York (Etats-Unis) le 22 septembre 2019.  Les Commissaires ont débattu de la nécessité de redéfinir des stratégies de financement afin d’atteindre la population non connectée et de se concentrer sur l’importance du concept d’une « connectivité universelle significative ». L’idée est de permettre qu’en plus d’un déploiement global du large bande, la population serait en mesure de considérer internet comme une technologie sûre et fiable. Pour de plus amples informations, merci de consulter le communiqué de presse (en anglais uniquement).

La Commission coordonne les publications et publie tous les ans un rapport de situation sur le large bande qui comprend également des contribution des Commissaires. « L’état du large bande 2019 : Le large bande comme fondement du développement durable » a été publié lors de cette réunion et met en avant la nécessité de contrer la croissance ralenti de la pénétration d’internet avec de nouvelles stratégies collaboratives mettant l’accent sur une « connectivité significative ». Le dernier rapport et sa version interactive sont disponibles ici en en anglais uniquement.

Composée de hauts dirigeants et directeurs généraux de l’industrie technologique mondiale, de ministres, de personnalités des secteurs de l’éducation et de la santé, ainsi que des représentants d’organismes internationaux ou d’agences ayant un mandat en matière de développement, le Secrétaire exécutif, M. Piotr Dmochowski-Lipski, a été invité et nommé Commissaire de la Commission « large bande » en 2018. Depuis cette date il a également contribué aux travaux du groupe de travail sur un projet d’infrastructure pour tous en Afrique (« Broadband for All: A Digital Infrastructure Moonshot for Africa ») qui a rendu public son rapport le 17 Octobre 2019. Il est également un membre actif du groupe de travail sur la Liberté d’expression et la question de la désinformation visant à présenter des études pour prévenir les abus du large bande dans la dissémination de la désinformation. EUTELSAT IGO a également exprimé son intérêt potentiel pour participer aux activités d’un éventuel nouveau groupe de travail sur la connectivité des écoles.

Pour mieux connaître le travail, les commissaires et les publications de la Commission, merci de consulter le site de la Commission des Nations Unies « Le large bande au service du développement durable».